Tradition Biscuits & Gâteaux- Journées portes ouvertes “Les Fabriques Merveilleuses”

Du 6 au 8 octobre 2016, se déroulera la 5 ème édition “Les Fabriques Merveilleuses”

Madeleines, spéculoos, crêpes dentelles, pain d’épices, petits-beurre… font partie intégrante de notre histoire et participent au rayonnement du patrimoine gourmand français et de nos régions. Ainsi, pour présenter au plus grand nombre d’entre nous, la richesse et la diversité de ce patrimoine, les Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France ouvrent les portes de leurs ateliers et fabriques lors de trois journées tant inédites, qu’exceptionnelles pour le plaisir des yeux, mais surtout des papilles & pupilles.

Biscuit et Gâteaux de France Tradition Dans les coulisses de la fabrication des biscuits et gâteaux


Un voyage merveilleux


Dans les secrets de fabrication des biscuits et gâteaux

À l’occasion des Fabriques Merveilleuses, une vingtaine de fabriques de biscuits et gâteaux à travers toute la France ouvriront gratuitement leurs ports au public. Entre découvertes et gourmandises, petits et grands seront invités à rentrer dans les coulisses de la fabrication des biscuits et gâteaux.

Au programme de ce voyage gustatif et sensoriel : visite des lignes de fabrication, anecdotes, découvertes de spécialités, dégustations… tout pour partager un moment de plaisir autour des biscuits et gâteaux.


Découverte & Patrimoine


Une 5ème édition tout en histoires et émotions :

Quelles sont les spécialités du nord-est de la France ? Quelle est l’histoire du biscuit rose de Reims ? Quelle est la légende du sablé de Sablé-sur-Sarthe ? Comment est née la crêpe dentelle ? Quel est le secret de la galette charentaise ? Comment prépare-t-on des Tuiles aux amandes ?…

Autant de réponses à découvrir lors des portes ouvertes des Fabriques Merveilleuses !

Les Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France ouvrent les portes de leurs fabriquent merveilleuses.


L’occasion d’apprendre en famille, ou entre amis lors de ces journées portes ouvertes du 6 au 8 octobre 2016, les histoires des spécialités de notre patrimoine, les différents goûts et textures de ces biscuits et gâteaux que nous apprécions, adorons mais dont finalement… nous ignorons bien souvent ce qui les composent, qui en eu l’idée ? Entre art et tradition se déclinant parfois à très grande échelle, nous sommes conviés à apprendre, à constater que finalement toutes les étapes de la fabrication, se réalisent (presque) comme à la maison.

Au travers d’un parcours ludique et pédagogique, les Fabriques Merveilleuses feront voyager les esprits et les papilles de chacun.


Focus sur quelques spécialités et leur histoire


La gaufre

Elle fait partie des plus anciennes spécialités du pays ! Elle tient son nom de l’ancien Franc “Wafel”, signifiant “rayon de miel”. Au Moyen-Âge, elle était plutôt fine et roulée le plus souvent en forme de cornet ou de bâton. On peut reconnaître une bonne gaufre à sa couleur blond doré à l’intérieur et brun foncé à l’extérieur.

Gaufre authentique

La meringue

L’origine de la meringue n’est pas clairement établie. Certains attribuent sa paternité à Monsieur Gasparini, pâtissier Suisse d’origine italienne et vivant à Meirigen au début du 18 ème siècle, alors que d’autres la situent à Mehrinyghen en Allemagne. Aucunes des deux hypothèses ne peut être attestée, laissant demeurer le mystère de l’origine exacte de la meringue.

Meringue en Aveyron

Le Financier

(L’un de mes gâteaux préférés). La légende dit que le Financier trouverait son origine dans les années 1890, où un pâtissier français dit “Lasne” aurait inventé la recette de ce gâteau pour satisfaire les papilles de financiers en quête de douceur, sans se salir les mains. Il semblerait en fait que les financiers étaient à l’origine de petits gâteaux en forme ovale, fabriquées par les sœurs de l’ordre des Visitandines, jusqu’à ce que des Suisses décidèrent de reproduire la recette en lui conférant une forme différente afin de ne pas être accusés de plagiat. C’est ainsi que les gâteaux prirent la forme de lingot et le nom de financiers (venant de la part des Suisses, je n’en suis pas étonné). Cependant, nous pouvons encore trouver des “Vistandines” dans certaines pâtisseries ayant conservée cette appellation traditionnelle.

 Gâteau Le Financier origines

L’heureuse erreur à l’origine de la Crêpe Dentelle

Malheureusement pour elle (ou heureusement pour nous), Marie Catherine Cornic, oublia sa crêpe sur le feu. Elle eut alors l’idée de l’enrouler délicatement. Contre toute attente la crêpe est croustillante, mais pas cassante et s’enroule alors sur elle-même très facilement. Un bon goût, une texture ultra légère et croustillante d’une finesse incroyable : la future et célèbre crêpe dentelle venait de voir le jour.

Crêpe dentelle origines


Quelques spécialités, parmi tant d’autres à découvrir, à apprécier et à partager ! A chacun désormais de pousser la curiosité. Cela, en allant à la rencontre de celles et ceux perpétuant la tradition, au fil des générations et réalisant ces douceurs sucrées. Le tour de France des Biscuits et Gâteaux Portes ouvertes du 6 au 8 octobre 2016Entre authenticité et savoir-faire… vers une empreinte comme (et espérons-le) indélébile, d’un patrimoine français apprécié, envié, permettant de sublimer un instant douceur.

Loc Maria dans le Finistère, Mulot & Petitjean en Côte d’Or, la Pâtisserie Beurlay (je recommande leurs galettes pure beurre) en Charente Maritime et beaucoup d’autres fabriques se feront un plaisir d’accueillir les visiteurs pour partager un moment de plaisir autour des biscuits et gâteaux…

Les Fabriques de Biscuits et Gâteaux de France : Des visites se déroulant dans toute la France du 6 au 8 octobre, vous retrouverez la carte des lieux ouverts en cette occasion.

Et vous, quel est votre biscuit préféré ?

 

Article étiqueté avec , , , , , , , , , ,

Commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.