Théâtre – Le duo Yuming Hey-Mathieu Touzé dans “Une Absence de silence”

“Du 16 mars au 10 avril a lieu le festival “Etrange cargo 2021″à La La Ménagerie de Verre. Un duo de choc, Mathieu Touzé, co-directeur du Théâtre 14 et Yuming Hey, artiste associé au Théâtre 14, présentent une adaptation de “Que font les rênes après Noël?”d’Olivia Rosenthal.

Touzé à la mise en scène et le virtuose Yuming Hey en meneur de revue, nous offrent “Une absence de silence”.

Yuming Hey, le voltigeur

Le jeune comédien a su se faire une belle place dans le monde du théâtre. Comédien à part, jouant avec les codes des genres afin de mieux brouiller les identités; il est Mowgli pour “Le Livre de la Jungle” de Bob Wilson ou encore Billie dans la série “Osmosis” sur netflix. Dôté d’un allure aërienne, il s’amuse à jouer de son côté androgyne. Avec son partenaire de jeu, Mathieu Touzé; ils créent plusieurs spectacles, “Un garçon d’Italie” ou “Lac” de Pascal Rambert au sein de leur collectif Rêve Concret.

Dans l’adaptation du roman d’Olivia Rosenthal, Yuming Hey, grâce à l’aura qu’il dégage, mène tel un chorégraphe énergique, cette comédie-ballet.


Yuming Hey

Un spectacle prônant une “animalité civilisée”

“Une absence de silence” est une création mêlant la performance, la danse contemporaine et le voguing. Le texte, plutôt exigent, est parfaitement bien servi par Yuming Hey qui arrive à mettre en exergue toutes ses subtilités et à le rendre universel.

Six danseurs accompagnent en permanence le comédien. le texte-patchwork soulève le sujet de la défense de la cause animale tout en critiquant une certaine éducation bourgeoise traditionnelle. Le texte est teinté d’un humour cinglant et provocateur. La mise en scène coup de poing, nous tend un miroir à nous, humains victimes d’une société corsetée.

Incarnant, dans un premier temps, des animaux en interaction les uns avec les autres dans une sensualité non dissimulée et une lumière à peine perceptible; on assiste, ensuite, à un délirant défilé cassant les codes masculin/féminin.

Cette “Absence de Silence” ne laisse pas indifférent, c’est le moins qu’on puisse dire!

Une création originale, une esthétique particulière.

Une ultra-modernité qui élève en distrayant.

Collectif rêve concret




Article étiqueté avec

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.