“Mon Cinéma Québécois en France, version en ligne”

Le Festival 24 Images Seconde se tiendra en ligne les 17 et 18 avril prochain, du moins pour la première partie de sa 12 ème édition.

Le rendez-vous avec le cinéma québécois et la francophonie, via un nouveau portal internet de diffusion du cinéma québécois en France, crée en 2018 avec une plateforme web afin de présenter une quinzaine de films québécois et d’entretiens de réalisateurs et acteurs au public français. Sur cette plateforme, un catalogue de films est présenté. Chaque film, pas encore sorti, a sa fiche détaillée. Ensuite, dans plusieurs régions de France, des films sont programmés, un agenda complet est disponible. Différentes publications (blogs etc) sur ces films sont également à disposition sur le site. Une boutique en ligne de DVD y est également dédiée (films Québécois édités en France).

Le festival 48 images seconde

La 12 ème édition du Festival 48 images seconde a dévoilé sa programmation. Pour ce rendez-vous annuel avec le cinéma québécois et la francophonie, l’équipe du festival a concocté une première programmation disponible en ligne les 17 et 18 avril. Cinq long-métrages témoignant de la grande diversité du cinéma québécois y seront présentés. Cette programmation met notamment en avant des réalisateurs et acteurs québécois méconnus du public français. En effet, comme pour le milieu de la musique, et ce pour diverses raisons, le public français connaît très mal les “acteurs” du cinéma québécois d’aujourd’hui. A part Denys Arcand ou depuis peu Xavier Dolan pour les réalisateurs ou Carole Laure en son temps , Marie-Josée Croze (beaucoup ignorent encore, qu’elle est québécoise!) ou récemment Suzanne Clément; que connait-on réellement de la richesse du cinéma québécois ?

Voici la belle opportunité d’élargir et apprécier la diversité du cinéma québécois d’aujourd’hui.

Via le Ciné Club du cinéma Québécois, un pass festival de 9 euros permet d’accéder à l’ensemble des films de la programmation.


La programmation du week-end

Le samedi 17 à 17H, le film d’ouverture est “Il pleuvait des oiseaux” de Louise Archambault. Adapté d’un roman avec Andrée Lachapelle, Louise Portal, Rémy Girard, Gilbert Sicotte .

Le film de clôture, le dimanche 18 avril à 21h est “Je m’appelle Human” de Kim O’ Bomsawin. Il s’agit d’un documentaire retraçant la vie et le travail de l’artiste Joséphine Bacon.

Le même jour à 18h, un anniversaire sera rendu au réalisateur Denis Côté, primé cette année à la Berlinale, pour les 10 ans de son film “Curling” en diffusion sur la plateforme.

Mes Coups de cœur :

  • “Les Nôtres”, second long-métrage de la réalisatrice Jeanne Leblanc. Entre suspense, drame psychologique et chronique de l’adolescence, le film met notamment en vedette la jeune Emilie Bierre, découverte en 2018 dans “Une colonie”. A voir le samedi 17 à 20H30 en première française.
Affiche du film “Les Nôtres”

  • Les Faux tatouages” de Pascal Plante. Une séance spéciale ce dimanche 18 à 18h. Le film aborde le sujet inépuisable des amours de jeunesse. On y découvre de jeunes talents du cinéma québécois comme Rose-Marie Perrault et Anthony Therrien. Découvrez le premier long-métrage de ce jeune réalisateur très prometteur! Son prochain film, “Nadia Butterfly” a été la seule production canadienne à être sélectionnée pour le 73 ème Festival de Cannes en 2020. Un sortie dans les salles françaises est prévue pour cette année.
Affiche du film “Les Faux Tatouages”

Un rendez-vous à ne pas manquer ce week-end pour mieux découvrir le cinéma québécois.

Article étiqueté avec

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.