Festival off Avignon 2021 : « Le problème avec le rose »

Au travers d’une proposition danse-théâtre pour toute la famille, le chorégraphe Christophe Garcia, associé à la mise en scène à l’auteure québécoise Erika Tremblay-Roy, aborde par le prisme de jeux d’enfants, les enjeux du genre et de la diversité.

Le problème avec le rose… le rose, c’est pour les filles

Cette nouvelle création, tantôt drôle, tantôt absurde, amène tout à chacun à réfléchir sur la question, Ô combien d’actualité… de l’ouverture à la différence, à la tolérance. Mais également, à l’importance que l’on accorde, à tort ou à raison, au regard des autres. Ainsi, qu’au défi de rester soi-même.

Le problème avec le rose (extraits)

Quatre jeunes interprètes, dont l’un d’entre eux, fille, se fait passer pour un garçon. Ils virevoltent dans les airs au travers de danses acrobatiques. Un texte, qui nous pousse à réfléchir, des mouvements exprimant l’appartenance à tel ou tel genre. Un décor et des accessoires de jeu qui amènent les personnages, et finalement chacun d’entre nous, à se questionner sur ce que doit être une fille, un garçon ?

Une belle et subtile façon, tout en drôlerie, au travers le prisme de quatre enfants et de leurs jeux, amenant à s’interroger sur le genre…

Le problème avec le rose, par la Compagnie la Parenthèse.

Jusqu’au 28 juillet 2021, au Nouveau Grenier, Avignon.


Le problème avec le rose, jusqu’au 28 juillet au Festival Off Avignon. Sur le scène du “Nouveau Grenier”.

Article étiqueté avec , ,

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.