Festival des Cuisines Pop’ulaires à Asnières-sur-Seine du 13 au 15 mai

Rendez-vous les 13, 14 et 15 mai 2016 pour le Festival des Cuisine Pop’ulaires à Asnières-sur-Seine (92).

Vous avez une nouvelle recette de cuisine dont vous êtes très fiers ? Venez la partager pendant ces 3 journées sous la houlette du Festival des Cuisines Pop’ulaires.


Valoriser la cuisine de toujours et créer du lien social


Asnières Festival des Cuisines Populaires LesieurLe Festival des Cuisines Pop’ulaires a pour vocation de récompenser la cuisine de tous les jours, la cuisine dont nous sommes fiers, car préparée par nous-même en toute simplicité, mais avec passion, amour, et surtout la volonté de faire plaisir à nos proches…

Ainsi, ce festival a pour ambition de mettre en à l’honneur les recettes choisies par les participants, une initiative concrète qui doit s’inscrire dans la durée. Espérons alors, que cette première édition soit suivie par la suite de nombreuses autres…

Au-delà de la valorisation des femmes dans les foyers et de la transmission des compétences, au-delà de la création d’un moment festif autour du quotidien, ce Festival crée le lien social et valorise une action locale dans un quartier populaire de la ville d’Asnières. En outre, il souligne la complémentarité inter-culturelle et inter-générationnelle de la cuisine populaire, tout en mettant en avant la créolisation de la cuisine française.


Un mouvement citoyen


L’initiative vient de l’association Bleu Blanc Zèbre. Elle se veut être un mouvement citoyen privilégiant les actions autour des thématiques de l’éducation, de l’accès à l’emploi, en sollicitant différents partenaires, élus, associations, entreprises et citoyens pour “revitaliser” ensemble nos quartiers par des agissements de terrain.


Un Festival haut en couleurs 


Convivialité oblige, les participants partageront ensemble leurs recettes, tout au long de ce week-end du 13 au 15 mai 2016, ainsi que leurs astuces et savoir-faire avec les Chefs présents. Les participants (ceux venant cuisiner) verront leurs recettes publiées dans un livre, qui sera par la suite édité et disponible dès a fin de cette première édition du Festival des Cuisines Pop’ulaires.

Au programme et pour tous, des animations dans la cuisine mobile Lesieur !

A bord de cette cuisine mobile, seront présents différents chefs qui seront amenés à proposer des animations culinaires.

Les 13, 14 & 15 mai (journées à l’organisation identique) :

  • 11h30 à 14h : Les candidats emmènent leurs plats, les chefs et autres participants goûtent… Le Chef Lesieur proposera sa touche personnelle aux plats (conseils, truc et astuces).
  • 14h-16h : “Show devant” : Le Chef Lesieur effectue des petites bouchers devant tous les participants.
  • 16h-18h : Ateliers enfants (une dizaine d’enfants pourra cuisiner avec le Chef).

Si vous souhaitez joindre à cet événement ? Il sera nécessaire de vous inscrire en binôme : un adulte et un enfant.

Les inscriptions sont à déposer à la médiathèque Alexandre Jardin d’Asnières, ou sur le site internet dédié – ici –

  • Festival des Cuisines Pop’ulaires –  Place Freycinet à Asnières-sur-Seine (92)

Pourquoi la cuisine Pop’ulaire ?

Volonté, (et nous en reparlerons au cours d’un prochain article, suite à la participation de Patricia à un atelier), par Lesieur de créer et des produits toujours savoureux, pratiques et conviviaux afin de simplifier notre vie au quotidien et d’enchanter nos assiette. Mais également, d’accompagner les consommateurs que nous sommes, dans le droit et bon chemin en reprenant notre alimentation de tous les jours en main, tout en créant la volonté et le plaisir de cuisiner des produits frais tous les jours simplement, rapidement et avec ce que dont nous pouvons disposer à l’instant présent.

Ainsi fut créé en 2011 l’Observatoire des Cuisines Pop’ulaires (l’OCpop), ayant pour but de se préoccuper de la transmission culinaire…

Selon une enquête*, 60% des Français souhaitent transmettre la cuisine, d’abord pour faire plaisir (50%), mais également pour manger bien et sainement (33%) et perpétuer les traditions familiales (28%). Elle révèle également l’importance du métissage culturel culinaire dans la cuisine française, lequel s’incarne dans la transmission simultanée des plats comme le bœuf bourguignon, le couscous, ou encore des spécialités régionales.

A retrouver la web série “sans en faire tout un plat” avec Fred Chesneau qui s’est invité chez de “vrais gens’ éprouvant des difficultés à cuisiner au quotidien, afin de partager avec eux ses recettes et astuces, et démontrer qu’il est si simple de se faire plaisir au déjeuner, comme un dîner avec pas grand-chose

*Enquête réalisée par IFOP pour le compte de l’Observatoire des Cuisines Populaires auprès d’un échantillon de 1000 personnes.

 

Article étiqueté avec , , , , , ,

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.