Théâtre: A la rencontre de trentenaires déboussolés.

Florian Pâque et sa compagnie de l’Eclat propose une grande fresque des trente dernières années endiablée et décalée. “Avec le paradis au bout” est un voyage contemporain depuis la chute du Mur de Berlin à nos jours. Cinq comédiens donnent la parole, avec tendresse et fantaisie, à ceux que l’histoire a marqué.

Avec humour, émotion et au service d’une écriture exigente et parfois grinçante mais toujours lucide ; les comédiens campent des personnages nés à l’aurore d’un monde plein d’espoirs.Ils se heurtent au fil du temps à une réalité emmurée dans ses peurs et ses retranchements. De 1989 à 2020 en passant par le 11 septembre 2001 et la crise financière de 2008; le spectateur fait le constat amer de cette jeunesse qui peine aujourd’hui à s’ancrer et à trouver une once d’espoir et d’optimisme dans le monde de demain.

Une piece de Theatre incontournable

Un spectacle utile et actuel qui nous entraîne dans un tourbillon de questionnements existentiels.

UN THEATRE UTILE ET ACTUEL

Aujourd’hui, je t’emmène manger des huitres dans un nouveau monde.

Voilà, le cri est lancé!

“Nous sommes entrés dans le nouveau siècle sans boussole”, c’est le constat que fait Amin Maalouf et qui fut le point de départ de cette création ou plutôt de ce collage théâtral. Conçu à partir d’ articles de presse, interviews, vidéos d’archives et extraits sonores; le spectateur voyage au travers différents tableaux et repense son histoire personnelle dans la grande Histoire du monde. Avec une grande invention et créativité, alternant le jeu, la danse et le chant, les cinq comédiens s’amusent parfois à briser le quatrième mur afin d’inviter le spectateur à les rejoindre sur scène ou tout simplement à s’extraire de sa zone de confort et ainsi réfléchir avec eux sur la société de demain. Aidés d’une scénographie étonnante, des monticules de sacs poubelles, les comédiens déploient une énergie fantaisiste au service d’un texte fort, portant parfois en dérision leur regard sur ce monde en perdition et cet avenir incertain.

UN THEATRE INTELLIGENT ET ACCESSIBLE

Un théâtre nécessaire qui se questionne sur l existence d’un lendemain meilleur .

Meilleure création en 2017 et coup de coeur du Off du festival d’Avignon 2018, “Avec le paradis au bout” est en totale adéquation avec ce que nous vivons en ce moment. Le collectif de l’Eclat, fondé en 2013 au lendemain de leur rencontre au Cours Florent de Paris, présente ici un travail de grande qualité. Subtil, sincère, vrai et critique; le collectif questionne une société sans repères et nous propose de relever nos manches afin de construire un monde d’après plus lumineux.

On mérite mieux que des débris pour construire sa vie.

Le spectacle a déjà été joué 70 fois, il est en perpétuel mouvement comme notre monde. Florian Pâque, auteur et metteur en scène, est aussi présent sur scène entouré de comédiens en alternance. Au Lavoir Moderne Parisien; nous sommes emportés par l’intense énergie des comédiens suivants: Sanda Bourénane, Loelia Salvador, Nicolas Schmitt, Lisa Toromamian et Florian Pâque lui-même.

Je vous invite à venir soutenir plus que jamais le spectacle vivant en allant voir cette puissante et intelligente création.

Dates : 18 octobre à 15h00, 21 octobre 19h00, 23 octobre 19h00, 24 octobre 19h00 et le 25 octobre à 15h00.

Théâtre le Lavoir Morderne Parisien

35, rue Léon – 75018 Paris

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.