Ciné – #PRIDE – Deux communautés pour une cause commune

 

PRIDE Affiche du filmEté 1984, alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes gays et lesbiens décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassées de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du Pays de Galles, ils embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvrier en mains propres.
Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.
L’histoire (la vraie) faisant l’histoire du film PRIDE:
En 1984, le Syndicat National des Mineurs du Royaume-Uni entame une grève nationale en signe de protestation contre la fermeture programmées des mines de charbon partout dans le pays.
PRIDE Manifestation mineurs - Photo © Nicola Dove
Le gouvernement de Mme Thatcher y répond par la fermeté, voire la brutalité. Plusieurs groupes soutiennent les mineurs en grève, dont une association de militants gays et lesbiens londoniens qui, suite à la Gay Pride de la même année, décide de lever des fonds pour venir en aide aux grévistes parce que, selon eux, ils ont les mêmes adversaires : le gouvernement Thatcher, la police et la presse à scandale. Se faisant appeler Lesbians and Gays Supports the Miners (LGSM), ils se retrouvent d’abord en bute à l‘hostilité du Syndicat des Mineurs qui refuse leurs dons. Il décident d’embarquer à bord d’un vieux minibus et mettent le cap sur un village perdu au fin fond du Pays de Galles pour remettre l’argent aux mineurs en mains propres.
PRIDE Minibus
C’est ainsi qu’est née une merveilleuse histoire d’amitié et de solidarité, suite à douze mois de tension au cours desquels le LGSM s’est imposé comme l’une des associations ayant levé le plus de fonds de tout le Royaume-Uni.
PRIDE - Deux mondes se rencontrant...
Inspiré de ces faits réels, PRIDE parle de deux mondes qui, dans un premier temps, ne se comprennent pas, puis unissent leurs forces – autrement dit, deux communautés que tout sépare et qui font cause commune parce qu’elles ont connu l’oppression, bousculant les préjugés et forgeant des amitiés inattendues par la même occasion. Le film parle donc de communautés qui s’unissent face à un ennemi commun.
Pride Londres - Manifestation

David Livingstone, le producteur de PRIDE décrit son film comme :

Drôle et émouvant, c’est surtout une histoire vraie. Du coup, c’est d’autant plus fort de voir ces personnages qui, au départ, s’opposent, puis qui font front commun. C’est à la fois très émouvant et plein d’optimisme, surtout quand on sait que tout cela s’est vraiment passé et que la plupart des personnages ont existé“.

PRIDE – Bande Annonce VF

 L’avis du blog :

Le 3 septembre dernier nous assistions à la projection en avant-première de PRIDE à Paris, en présence d’une partie du casting du film.
Dès les premières minutes, nous sommes captivés, bien que l’on cherche à comprendre le rapport entre ces deux communautés (mineurs et le mouvement Gay & Lesbien) ? Très rapidement, l’interrogation laisse place à la compréhension. Les gays étaient persécutés par la Police britannique jusque là, soudainement cette persécution s’estompe, voire cesse.  Pourquoi ?
Comme nous l’évoquions dans le synopsis du film, le Gouvernement sous la tutelle de la Dame de Fer (Margareth Thatcher), souhaite fermer les mines de charbon d’Angleterre. Une mesure draconienne, et sans concertation comme savait très bien le faire Mme Thatcher. D’où la révolte des mineurs, qui vont se retrouver à leur tour sous la contrainte policière, les heurts lors des manifestations et surtout la brutalité des forces de l’ordre… Inconcevable, pour celles et ceux qui en faisaient les frais “hier”.
Saisissant dans le réalisme et  sincérité dans cette volonté de rejoindre le mouvement des mineurs. Le LGSM s’affranchit des préjugés pour faire cause commune, et finir par marcher main dans la main avec les mineurs.
Moralité à retenir ? Celle que nous devons tous, nous accepter comme nous sommes. Les préjugés ne menant à rien, et seule l’union fait la force… Cette synergie entre deux communautés, radicalement différentes sur un mode de vie, est le plus bel esprit d’ouverture qui puisse exister.
PRIDE nous fait réfléchir, en nous replongeant dans une période pas si lointaine de notre histoire, et se devrait de servir de support à ceux qui aujourd’hui se plaisent à railler et à moquer autrui, alors même plus que jamais notre monde se devrait d’être soudé, uni pour faire face à l’adversité, la discrimination, l’intolérance…

PRIDE, sortie en salles mercredi 17 septembre 2014

  • UN FILM DE MATTHEW WARCHUS – Avec : Bill Nighy – Andrew Scott – Dominic West – Imelda Staunton…
  • Page Facebook  PRIDE.

Concours – A gagner 5 x 2 places pour PRIDE – Des tee-shirts & badges tirés du film Pride.

Je vous propose dès aujourd’hui de gagner 5 x 2 places afin d’assister à la projection de PRIDE, dans la salle de votre choix. Ainsi que 3 tee-shirts et 3 badges vintages. Pour ce faire, il vous suffit de déposer un commentaire ci-dessous, en m’exprimant POURQUOI vous souhaiteriez voir ce film ?

Le jeu est ouvert à la France métropolitaine, fin des participations le 21 septembre minuit. Les gagnants seront contactés par email, et annoncés en EDIT de cet article.

EDIT 22/09

Les gagnants viennent d’être contactés par mail, et sans plus attendre voici les heureux vainqueurs :

 

5 x 2 places de cinéma pour assister à la projection de Pride :
  • Evenas
  • Galathée
  • Cinotte
  • Sanchez
  • Robert Mudas

3 x 1 Tee-Shirt du film Pride :

  • Bremont Murielle
  • MercedeZ
  • Matthewb

3 x 1 lot de goodies du film

  • Gorree Audrey
  • Nilla
  • Lambois Annie “Annie LS”

 

Félicitations à vous ! Pour les autres, je vous invite à retenter votre chance aux jeux en cours, et cette semaine ce sont des places pour le film Elle adore, ainsi que pour une comédie musicale à la Géode qui seront offertes.

Article étiqueté avec , , , , , , ,

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.