Quotidien d’une élection ?

Me faisant absent ces derniers jours. Je rassure celles et ceux qui se demandent, où je suis passé ?

Je ne suis pas loin, mais juste que nous sommes dans une période charnière. A quelques jours des élections municipales. Certes, vous me direz, que cela ne nous empêche de vivre pour autant ?

Oui mais, comme vous le savez pour certains. J’ai fait le choix de m’engager sur une liste. Ainsi, il devient nécessaire de se consacrer à la campagne. Nécessité d’aller à la rencontre des gens, des électeurs. D’écouter et de convaincre.

Je ne vais pas parler de politique ici. L’intérêt étant limité, le sujet pouvant rapidement devenir houleux. Nous sommes sur une élection locale. Disons, que les attentes des uns et des autres varient fortement selon, où l’on habite.

Mais, je ne manquerais pas de revenir sur cette expérience. S’agissant vraiment de quelque chose d’inédit, où l’on redécouvre le sens du relationnel. Un autre regard sur la vie, le partage des opinions, et en même temps être confronté à l’intimité d’inconnus. Surprenant, mais enrichissant humainement d’échanger avec des anonymes exprimant une lassitude, une vision du quotidien, et surtout leurs espoirs…

En conclusion, je pourrais dire qu’un mécontentement risque de s’exprimer dans les urnes, même si l’enjeu est local et ne se devrait pas d’être une sanction vers la politique Gouvernementale (que je n’approuve absolument pas). Il s’en traduira une exaspération probable de nombre d’entre nous. Pire, dans quelques semaines suivront les élections Européennes, outre comme à l’accoutumée, un dédain manifeste de l’électorat pour cette élection, attendons-nous là, à un véritable vote sanction vers des partis que je vais qualifier de traditionnels.  Ceci est le constat qui s’impose après ces échanges, et dont les médias ne font que de confirmer.

Pour conclusion, il appartient à chacun d’exprimer ses choix. La démocratie, la liberté sont des fondamentaux de notre Pays. Mais n’oublions pas que certains choix, peuvent avoir des conséquences redoutables, et que certaines promesses ne relèvent que de l’utopie, voire de la dangerosité quant à la finalité…

Ainsi, je vous abandonne pour l’heure à votre conscience, et j’aurai le plaisir d’ici peu, de reprendre le fil normal de ce blog. Sans en dire trop ?

Je préfère les pommes aux épines de la rose.

Article étiqueté avec ,

Commentaires

  1. Romain-Paris

    Merci pour vos petits mots.

    L’aventure électorale s’est achevée hier soir. Elle se poursuivra désormais, sur le terrain, rien que le terrain qui est le meilleur moyen de défendre les convictions.
    Fierté d’être déjà arrivé au second tour, dans une ville qui n’avait pas connu cela depuis xx décennies.
    D’avoir porté un score honorable et cela malgré une liste dissidente se réclamant de droite… Donc deux listes opposées à la municipalité sortante, cela aide pas…

    Comme je le disais, tout est possible, il ne faut jamais abandonner. Une bataille se remporte sur la durée. Et le travail reste à faire, à continuer… Des beaux moments à venir. Pour l’heure, souhaitons juste bonne chance à celles et ceux qui ont été élus ;-)

  2. JOSIANE DURIEUX

    Dans ma petite commune de 360 habitants, le choix du Maire et de l’équipe municipale est très important. De ce choix vont dépendre les orientations budgétaires, les nouveaux projets, bref notre vie quotidienne, celle du village dans laquelle je vis, où mon mari artisan a sa petite entreprise … Pour la 4ème fois, il est candidat … C’est un engagement très important, bouffeur de temps, mais passionnant qui engage toute notre vie familiale depuis toutes ces années !
    Bon courage

  3. leumpcla

    Bonne chance à toi Romain, même si nos opinions divergent sur le sujet, je vois que ton approche PERSONNELLE est plus saine que politique….Helas, ça manque dans ton parti qui est ultra divisé…Je ne dis pas que c’est mieux de l’autre, le soucis est que ça profite aux extrêmes et de ce côté là entre hollande qui laisse faire pour garder sa place et coppé qui reprend parfois en pire les discours de la honte, on est mal barrés….Bref, pour moi c’est l’abstention, pour les europpéennes on en reparlera…

  4. CaptainKO

    Ni pommes, ni roses pour moi. Je n’ai plus confiance vers les politiques. Même, si des personnes comme toi, et d’autres ne pouvez être comparées aux ténors de l’assemblée, des gouvernements.
    Ton engagement est tout à ton honneur. Moi, j’ai lâché l’affaire. Probablement pas le meilleur choix ?
    Municipales ou Européennes, je préfère faire une balade ou mater un film devant la tv, que d’aller aux urnes.
    Adviendra, ce qu’il adviendra.

  5. Isabelle de Guinzan

    Je n’avais pas suivi le blog d’assez près pour être au courant de ton engagement. Même si nous ne sommes manifestement pas du même bord politique, je te souhaite bon courage pour cette expérience qui ne peut qu’être extrêmement enrichissante comme tu le soulignes ! Du choix d’un maire peut dépendre très concrètement une grande partie du quotidien des citoyens. C’est une élection très importante, tout comme les européennes d’ailleurs et je trouve dommage qu’elles soient boudées au profit des présidentielles !

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.