Paris – 150 ans d’excellence à la Brasserie Bofinger

Paris Capitale, mais également la ville de la Gastronomie. L’excellence culinaire, est un atout précieux et que le monde entier nous envie. Paris ne serait peut-être pas aussi populaire et connue dans le monde sans ses brasseries. Héritage des années folles. De hauts lieux aux décors époustouflants, grandioses, où la ballet des saveurs est orchestré au rythme des clients venant s’asseoir midi et soir, pour y déjeuner, dîner. En cuisines, on s’affole, mais le Chef veille et dirige ses brigades afin d’offrir le meilleur des saveurs aux clients…


Bofinger 150 ans d’excellence,


Aujourd’hui, je vous invite à entrer dans l’une d’entre elles. Bofinger, 150 ans au service des Parisiens, des visiteurs de la ville Lumière… Un siècle et demi à perpétuer la tradition avec art et passion. Un lieu du passé, mais toujours et plus que jamais vivant et d’aujourd’hui.

Brasserie Bofinger Paris

Située dans le quartier de la Bastille, Bofinger est la plus ancienne Brasserie Alsacienne de Paris. C’est ici en 1864 que Frédéric Bofinger installa les premières pompes à bières dans une boutique, là même où il vendait de la charcuterie. La brasserie était au au cœur des quartiers du Marais et du Faubourg Saint Antoine, cet ilot regroupait alors de nombreux Alsaciens venus sur Paris afin de travailler l’ébénisterie et la menuiserie. Le succès Bofinger allant croissant, rapidement il fallut penser à s’agrandir, cela en achetant des boutiques mitoyennes et en embellissant les lieux.

Ainsi naquit la Brasserie Bofinger, telle que nous la connaissons pratiquement aujourd’hui…


Invitation à découvrir les saveurs d’Alsace,


Le témoignage le plus impressionnant de l’histoire de cette brasserie, se reflète par son imposante coupole ovale, conçue en 1919 par les verriers Neret et Royet, lumineuse et élégante, ornée de motifs floraux et surmontée d’une verrière en hommage à Gambrinus, symbole des amateurs de bière.

Coupole Brasserie Bofinger Paris
Coupole Brasserie Bofinger Paris
Paris Brasserie Bonfinger, La verrière hommage à Gambrinus
Paris Brasserie Bonfinger, La verrière hommage à Gambrinus

La porte à tambour, l’escalier à ample révolution, les banquettes de cuir noir matelassé, les appliques de bronze, les cuivres, les céramiques, les miroirs… Tout est d’époque, l’ensemble sait traverser le temps, pensons à toutes ces personnes anonymes ou connues étant venues s’asseoir ici ? Les conversations, les secrets dévoilés, les déclarations, les conspirations entretenues autour d’une bière alsacienne, ou d’un plat chaleureux, gourmand. Que de monde est passé chez Bofinger, les gens partent, mais les lieux restent avec une histoire, une vie dans les murs, les banquettes, les tables de cette Brasserie parisienne pourraient révéler bien des secrets issus des conversations en 150 ans d’existence.

Table soirée Brasserie Bofinger

Bière Alsacienne 1664

Aujourd’hui, on vient y manger le plat incontournable avec la choucroute Alsacienne, ou encore une choucroute de la mer, le foie gras maison, ainsi que le fameux Kougloff. Les fruits de mer sont bien entendu à l’honneur, des arrivages du matin, font que l’on peut venir déguster chaque jour des plateaux où sont déposées des huîtres, coquillages et crustacés, pour notre plus grand plaisir.

Table Bofinger

Dîner 150 ans Brasserie Bofinger Paris Bastille

En ce 150ème anniversaire Bofinger, nous étions invités à un dîner, associé à un atelier culinaire. Occasion de découvrir un menu d’exception, composé :


Les entrées,


 

Chair de Tourteau et avocat au citron vert, gelée manque passion et Gewurztaminer
Chair de Tourteau et avocat au citron vert, gelée manque passion et Gewurztaminer
Carppacicio de homard américain et de Saint Jacques, vinaigrette de bettrave parfumée au gingembre, éclat de crumble aux noix.
Carppacicio de homard américain et de Saint Jacques, vinaigrette de bettrave parfumée au gingembre, éclat de crumble aux noix.
Traditionnel pâté en croûte "Bofinger" parfumé au poivre vert, gelée au Riesling.
Traditionnel pâté en croûte « Bofinger » parfumé au poivre vert, gelée au Riesling.

Les plats,


 

Backeoffe de lotte, noix saint jacques & écrevisses, sauce Nantua
Backeoffe de lotte, noix saint jacques & écrevisses, sauce Nantua
Backeoffe de lotte, noix saint jacques & écrevisses, sauce Nantua
Backeoffe de lotte, noix saint jacques & écrevisses, sauce Nantua
Belle sole meunière, grillée ou vapeur, pommes à l’anglaise,
Belle sole meunière, grillée ou vapeur, pommes à l’anglaise,
Choucroute garnie Alsacienne
Choucroute garnie Alsacienne

 Les desserts,


 

Trio de desserts composés d'un Kougloff façon pain perdu, mirabelles poêlées, crème glacée à la vanillon Bourbon - Nage d’ananas à la vanille Bourbon, crémeux de chocolat ivoire au citron vert, perles de grenade et d'un Traditionnel Paris-Brest.
Trio de desserts composés d’un Kougloff façon pain perdu, mirabelles poêlées, crème glacée à la vanillon Bourbon – Nage d’ananas à la vanille Bourbon, crémeux de chocolat ivoire au citron vert, perles de grenade et d’un Traditionnel Paris-Brest.

 

Ainsi s’achève ce délicieux voyage culinaire au sein de la Brasserie Bofinger à Paris. D’où en voyant ses photos retraçant ce dîner magnifique dans un cadre prestigieux,  aux recettes savoureuses, que l’excellence se perpétue depuis 150 ans, et ne doutons pas que l’aventure continuera de s’écrire dans l’histoire de la gastronomie parisienne, tout en continuant à nous transporter vers le terroir Alsacien. Merci à l’ensemble du personnel et de la direction Bofinger pour cet accueil reçu, et cette très belle découverte vers un lieu faisant la vie Parisienne.

En conclusion pour reprendre l’une des phrases du menu ?

« Chez Bofinger, la vie pétille comme une bulle de champagne ». Effectivement, de la magie plein les yeux, autour d’une gastronomie revisitée et au succès confirmé. Nous nous quittons pour l’heure, avec un ultime regard sous la Coupole de la Brasserie Bofinger, véritable œuvre d’art surplombant les lieux, magnifiant l’ensemble.


 Brasserie BofingerSite internet

5-7 rue de la Bastille 75004 Paris

Ouvert 7J/7 de 12h à 15h et de 18h30 à minuit (23h le dimanche).

Coupole Brasserie Bofinger Paris

Photos :  Stéphanie FBtoC –  Tous droits réservés.


Article étiqueté avec , , , , ,

Commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.