Un sèche cheveux et une vie réduite en cendres ! Appel à la solidarité…

La vie ne tient qu’à un fil… Cela se confirme malheureusement au quotidien. A proximité d’où je réside vient de se jouer dernièrement un drame, qui aurait pu terminer en véritable tragédie avec des vies humaines.


11401264_10207117456277069_1895128460929782654_n


Nous sommes jeudi 11 juin en fin de matinée, dans l’appartement d’une famille de la proche banlieue de Paris. Une mère de famille, ses deux enfants et leur chien habitent depuis quelques mois dans un appartement d’une cité HLM tranquille et bien entretenue.

Un sèche-cheveux, une flamme, le feu…

La mère est dans la salle de bain, elle se sèche les cheveux… Un geste banal, comme nous le faisons toutes et tous au quotidien. Elle actionne le sèche-cheveux, qui prend immédiatement feu, s’en suivant d’un bruit d’explosion (elle me décrira celui-ci comme un disjoncteur venant de sauter). Dans la panique incontrôlable, elle lance le sèche-cheveux qui « atterrit » sur le lit… recouvert d’une couette (de plumes). Immédiatement, la couette s’embrase, l’incendie est enclenché. Sa réaction est de sortir en prenant les enfants…


Incendie feu appartement


Sa fille aînée de 18 ans, revient sur ses pas pour prendre le chien qui est resté dans l’appartement. La mère sort son plus jeune enfant et frappe en même temps aux portes afin d’alerter le voisinage.

Une vie réduite en cendres…

Les pompiers sont prévenus et arrivent sur les lieux rapidement. Mais l’incendie est tel qu’une épaisse fumée et des flammes s’échappent des fenêtres. L’immeuble a été évacué. Les soldats du feu mettront de longues minutes pour circonscrire l’incendie en intervenant avec la grande échelle, lances… Saluons encore une fois le courage de ces hommes et femmes.

Concernant notre famille sortie de l’appartement, ils étaient juste vêtus de leurs habits du matin, ils ne peuvent qu’assister impuissants à l’anéantissement de leur vie par les flammes.

Toute une vie, une existence, des souvenirs partis en fumée, cendres… Il ne leur reste plus rien. Pas même un vêtement de change, la fille aînée est pied nus dehors… Je vous laisse imaginer la désolation, de voir vos affaires, vos objets, votre intérieur brûlés sous vos yeux…


Feu appartement , Etat des lieux une fois l'incendie circonscrit...
Etat des lieux une fois l’incendie circonscrit…

Incendie appartement Alfortville


Certains me répondront, « quelle idée de balancer le sèche-cheveux en flammes sur le lit ». Oui, mais nous n’étions pas la victime et nous n’étions pas à sa place. Nul, ne peut savoir comment il réagirait en pareille situation ?

J’en appelle à la solidarité de tous…

Il n’en reste pas moins que cette famille est aujourd’hui totalement démunie, bien que relogée par la Municipalité. Tout est à reconstruire. Les souvenirs de famille eux resteront dans la mémoire. Les objets et accessoires du quotidien sont à racheter. A commencer par les indispensables… Vêtements, vaisselle, électroménager, mobilier de base, puis viendra la nécessité des petits plus de la vie, dont on ne se rend pas compte qu’ils font notre existence. Je pense tout simplement aux livres, un téléphone, des jouets, un tableau, des rideaux, une télévision, ou encore un ordinateur…

Un mouvement de solidarité s’est mis en place bien au-delà de la ville. Car une telle tragédie… pourrait m’arriver tout comme à vous. Ainsi, j’ai lancé avec une amie, une collecte via le site leetchi.com. Si vous souhaitez vous y joindre ? Il vous suffit de vous rendre ici. Un don aussi modeste soit-il, même un euro, permettra à cette famille de repartir sur des bases, sur une nouvelle vie. Les dons matériels affluent également pour des produits de première nécessité. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des vêtements, de la vaisselle, du mobilier à proposer…

La solidarité est encore un principe qui existe, un maillon essentiel faisant que l’homme est solidaire de son prochain. Qu’il est ici nullement question de charité, mais bien de venir aider des personnes victimes d’un accident domestique stupide, mais pas si rare que cela.

J’en appel vraiment à tous, vous qui me lisez. Encore une fois, je ne vous demande pas grand-chose. Une contribution, peu importe le montant,  à verser via Leetchi (les paiements sont sécurisés, et je me porte garant que l’intégralité des sommes perçues seront reversées à cette famille, moins les frais de gestion prélevés par le site Leetchi (de l’ordre de 4% du global des sommes perçues). D’ailleurs la presse locale (Le Parisien et le site 94 Citoyens) s’est faites également l’écho de cette action.

Je compte sur vous aussi bien lecteurs réguliers ou pas de romainparis, mais également les marques partenaires avec lesquelles j’ai eu plaisir à collaborer. Que votre aide soit financière ou matérielle.

Merci pour eux.

 

Article étiqueté avec , ,

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.