Paris & Gourmandise : Eclair Week by FAUCHON

L’heure de la rentrée a sonné… L’été est sur le point de tirer sa révérence.

Retour vers le chemin du travail, ou de l’école pour les plus jeunes. On se remet dans le bain, le quotidien.

J’ai mis à profit ces doux et beaux mois de Juillet – Août, afin de découvrir mille et une choses ! Nous y reviendrons au cours des prochains jours.

Pour l’heure, je vous propose de sublimer une nouvelle fois vos papilles et de succomber à la tentation.

Du 3 au 7 septembre, se tiendra à Paris la 6ème édition de l’Eclair Week.

 

Pour la première fois en France, FAUCHON invite à découvrir sa collection d’éclairs créés par ses Chefs pâtissiers Nicolas Jambert au Japon et Philippe Morbelli au Moyen-Orient. La Maison réédite également pour l’occasion 28 de ses recettes stars.

En véritable ambassadeur de la culture culinaire française, FAUCHON exporte depuis 1977 – date de l’ouverture de sa première boutique au Japon – son savoir-faire « Made in F » – Made in FAUCHON, Made in France – aux quatre coins du monde. Du Maroc au Japon en passant par Dubaï, le Koweït ou encore le Qatar, l’éclair, pâtisserie signature, rayonne ainsi à l’international.

Assortiement éclairs Fauchon

J’ai eu le plaisir de découvrir quelques jours avant le démarrage de cette Eclair Week 2013, un assortiment de quatre de ces pâtisseries.

Un magnifique écrin renfermant un trésors, m’ayant  transporté vers un voyage… Voyage emprunt de nouvelles saveurs.

Habitué aux éclairs de nos boulangers pâtissiers, jamais, oh jamais je n’avais vu de pâtisseries aussi recherchées. Raffinement et douceur m’ont fait succomber.

Les chefs FAUCHON, Nicolas Jambert pour le Japon et Philippe Morbelli au Moyen Orient, développent de nouvelles recettes qui s’inspirent des cultures et traditions locales.

Des oeuvres d’art

Eclair Hokusaï

Ainsi, la vague du célèbre peintre japonais Hokusaï illustre un éclair à la crème légère vanille et au beurre d’Echire demi-sel, il est au Japon ce que l’éclair Joconde est à la France.

Eclairs Koïnobori

L’éclair Kaïnobori a quant à lui été créé pour la fête des enfants, célébrée le 5 mai de chaque année et ou les japonais font flotter au vent des poissons de tissus multicolores. Il se pare d’une crème légère vanille, fraise pour la version rose et de myrtille pour la version bleue, le tout réhaussé d’une coque en chocolat blanc.

La dégustation (appelons cela, comme telle), est surprenante. C’est doux, fondant en bouche, savoureux… Divin, tout simplement.

Le travail, la précision des coques en chocolat blanc venant sublimer les gâteaux sont d’une beauté remarquable. Il en devient presque pêché que de les croquer. On aimerait tant les conserver.  Le plaisir des yeux est également là…

Eclair chocolat - FAUCHON

Je termine par fondre de bonheur avec l’éclair chocolat. Un classique certes, mais revisité par les pâtissiers FAUCHON. La renommée de cette Maison Parisienne ne faillit pas et se confirme une nouvelle fois.

Pour la première fois, éclairs nippons ou des 1001 nuits cotoieront les classiques de la pâtisserie française, à l’image de l’Eclair Saint Honoré, l’Eclair Joconde, l’Eclair Paris Brest, l’Eclair Caramel beurre salé.

Délicieusement tentant, non ?

L’Eclair Week se déroulera du 3 au 7 septembre.

Prix de vente : Eclairs 7€

Pâtisserie Fauchon, 24-26 Place de la Madeleine 75008 Paris

FACEBOOK Fauchon

 

Article étiqueté avec , , ,

Commentaires

  1. nathalie R.

    hummmm….. miamm…… shlurps……
    mon z’ecran est tout mouillé !! trop envie de déguster ses petits éclairs délicats….. je les veux tous :)

    Merci pour cette découverte :)

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.